Mission de Suivi de la campagne agro-sylvo pastorale et hydraulique 2014.

Visite de la ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant au 2ème arrondissement : Pour un suivi de proximité efficace

La ministre de la Population, de la Promotion de la Femme et de la Protection de l'Enfant, Dr Maikibi Kadidiatou Dandobi, a effectué hier une série de visites au niveau de l'arrondissement communal Niamey II. Au cours de ces visites qui entrent dans le cadre de la mission de suivi de la campagne agro-sylvo pastorale et hydraulique 2014, la ministre Dr Maikibi Kadidiatou Dandobi était accompagnée du gouverneur de la région de Niamey et du maire de la commune II.
Eu égard au déroulement timide de la campagne agro-sylvo pastorale, le Gouvernement s'est inscrit, depuis le mois d'août, dans une logique de mission de suivi de proximité sur le terrain. Il a été constaté que la région de Niamey compte 5 villages à risque au niveau de la commune 5, et des dispositions ont été prises afin de faire face à toutes les éventualités d'une campagne déficitaire.
La présente mission, initiée sur instruction de S.E le Président de la République, consiste à s'entretenir avec les populations de la région de Niamey sur les résultats de la campagne agro-sylvo pastorale et hydraulique 2014.
La mission ministérielle s'est enquise de l'effectivité de la réception des kits-ménages à Dan Zama Koira et elle a constaté le degré de mise en œuvre de sites maraichers de Liman Koira au niveau de Gorou Béri et Gorou Kaïna. Elle a visité le chantier du magasin de l'UEMOA de Lazaret où elle s'est renseignée sur le niveau des stocks du magasin de la Direction Régionale de la CAIMA.
Par ailleurs, la ministre de la Population, de la Promotion de la Femme, de la Protection de l'Enfant a procédé a une remise de don à l'Ecole des mal voyants de Niamey.
Tout au long des différentes étapes, il a été évoqué entre autres des points relatifs à la situation agricole et pastorale, aux points d'eau, au reboisement, à la récupération des terres, à la fixation des dunes, à la réalisation des travaux de constructions et des bandes pare-feu, ainsi qu'aux conséquences des inondations et des épisodes de sécheresse. Les techniciens centraux, régionaux, départementaux et communaux, qui accompagnaient la ministre, ont fait aux populations le point sur toutes ces préoccupations afin d'apporter des solutions aux contraintes relevés.
Lors de ses visites, la délégation ministérielle a échangé avec les communautés sur les modalités de mise en œuvre et de gestion de la composante ''Maison du Paysan'' qui concourt au plan d'accélération de l'Initiative 3N.
La délégation ministérielle s'est aussi appesantie sur la situation des fermes agricoles et pastorales modernes au sein des localités. Il a également été abordé les questions économiques, sécuritaires et sociopolitiques.
Les populations des différentes localités visitées ont dit avoir bénéficié des aides en engrais, en semences, en petits ruminants, en clôtures, offerts par le gouvernement et ses partenaires. Concernant les manquements relevés à ce niveau, la ministre Dr Maikibi Kadidiatou Dandobi a aussitôt donné des instructions en vue d'y palier.

S'agissant des requêtes des communautés adressées à l'Etat, il ressort entre autres le besoin de réparer les routes, d'avoir des centres de santé publique dans les localités, des adductions d'eau, ainsi que le règlement de certains problèmes fonciers.

 

 

Source : www.lesahel.org
Samira Sabou (Stagiaire)

Répondre